Actualités
1 avril 2021
Studiecentrum voor Experimentele Literatuur (UGent/VUB)

Lire les images. Critique d’art créative en Belgique (1945-1985)

7 mai 2021  Bozar, Bruxelles

Nombreux sont les écrivains belges majeurs à s’être dévoués, entre 1945 et 1985, à la « critique d'art créative », une variante de la critique d'art littéraire journalistique. Ils s’inscrivaient dans une tradition allant de Charles Baudelaire à Yves Bonnefoy en passant par Oscar Wilde et Rainer Maria Rilke. Les écrivains belges – Hugo Claus, Christian Dotremont et bien d'autres – se sont délibérément éloignés de la critique « objective ». Ils ont produit des textes lyriques et narratifs qui, dans certains cas, rejoignaient en créativité l’art qui faisait l’objet de leurs propos. Comme ils étaient étroitement liés aux artistes visuels ou eux-mêmes actifs dans les arts visuels, leur critique d'art paraissait non seulement dans des journaux et des magazines mais aussi dans des monographies, des catalogues et des brochures d'exposition. Ces supports de publication leur permettaient de se défaire des exigences du journalisme.

En examinant le cas de plusieurs écrivains-critiques d'art belges, autant du côté francophone que néerlandophone, ce symposium entend livrer une image globale de la vie artistique après 1945, lorsque l’art néo-avant-gardiste a poussé les écrivains-critiques d'art à l’expérimentation littéraire. Parmi les écrivains et les critiques mis à l’étude, figurent Louis Paul Boon, Marcel Broodthaers, Hugo Claus, Christian Dotremont et Jean Dypréau.

Le symposium s’achèvera sur un hommage au poète-critique Roland Jooris, à l'occasion de son 85e anniversaire.

 

Organisé par SEL/Bozar avec le soutien du groupe de recherche Centre for Literary and Intermedial Crossings (CLIC/VUB).

Plus d'info : www.vub.be/onderzoek/studiecentrum-voor-experimentele-literatuur#studiecentrum-voor-experimentele-literatuur

Contact : stefan.clappaert@vub.be

28 janvier 2021
WEBINAIRE avec Jean-Marc Poinsot 11 février 2021 à 18 :00 h

Une Collection de livres critiques dans une série d’autres expériences éditoriales — Du document au livre, de l'artiste au critique

Lors de cette conversation, Jean-Marc Poinsot, fondateur et directeur des Archives de la Critique d’Art de Rennes depuis 1989, évoquera les publications qu’il a réalisées au sein de l’AICA dans le cadre du programme ‘Art Critics of the World’ et les convictions qui les ont suscitées.

En conversation avec Antje Kramer Mallordy (Archives de la Critique, Rennes) et Henry Meyric-Hughes (Honorary President, AICA International)

Modération : Jacques Leenhardt (Honorary President, AICA International)

 

Jean-Marc Poinsot est professeur émérite d’histoire de l’art contemporain à l’université Rennes 2. Il a publié et dirigé des ouvrages et revues dont la revue Critique d’art (1993). Il a contribué à la Biennale de Paris (1971), au CAPC, musée d’art contemporain de Bordeaux, ainsi qu’au Nouveau Musée Villeurbanne (1999). Il a été par la suite à l’initiative de la création d’institutions dédiées à l’art contemporain comme le FRAC Bretagne (1980), les Archives de la critique d’art (1989), il a également mis en place un enseignement spécialisé (Master Métiers de l’exposition, 1984). Membre de l’AICA depuis 1974, il y assure la direction de la collection Art Critics of the world depuis 2012.

11 février 2021 à 18:00 h (Paris)

Langue : Français

Pour recevoir le lien Zoom merci de vous inscrire au plus tard le 8 février à l'adresse suivante : aicainternational.webinar@gmail.com

4 janvier 2021
WEBINAR - DISCUSSION AUTOUR DE « HABITER L'EXPOSITION. L'ARTISTE ET LA SCéNOGRAPHIE » AVEC: MATHILDE ROMAN, CHANTAL PONTBRIAND, ALEXANDRA BAUDELOT 18 JANVIER 2021 à 18H

A l'occasion de la sortie du livre de Mathilde Roman « Habiter l'exposition. L'artiste et la scénographie », préfacé par Chantal Pontbriand, présidente d'AICA Canada, ce webminaire engagera une discussion en français entre les deux auteurs, dans un dialogue mené par Alexandra Baudelot. La discussion reviendra sur les manières dont les pratiques artistiques contemporaines envisagent de plus en plus l'exposition comme un format dynamique, comme une relation entre des œuvres, des corps et des espaces, comme un milieu habité, vivant, accueillant une diversité de sensibilités. Alors que la scénographie a longtemps été maintenue hors du champ de l'art, elle est aujourd'hui réévaluée et intimement associée à la conception des expositions, à travers des dialogues avec des scénographes mais aussi une intégration de ses codes, de ses outils et de son histoire dans la pratique de l'artiste.

 

Intervenants :

 

Mathilde Roman est docteur en arts, critique d'art, trésorière d'AICA International depuis 2016. Elle est professeur au Pavillon Bosio, Art&Scénographie, Monaco depuis 2006, et mène régulièrement des projets d'exposition. Elle a publié fin 2020 Habiter l'exposition. L'artiste et la scénographie aux éditions Manuella.

 

Chantal Pontbriand est présidente d'AICA Canada, commissaire d’expositions et d’événements, muséologue, et écrivaine. De nombreux événements, festivals, expositions, projets d’édition, revues et autres, et plus de vingt-deux-livres comptent parmi ses réalisations, dont la revue d’art contemporain PARACHUTE et le FIND (Festival international de nouvelle danse). Son travail explore des problématiques de mondialisation et d'hétérogénéité artistique.

 

Alexandra Baudelot est commissaire d'exposition et critique d'art, et vit à Paris. Elle a fondé en 2009 la plateforme de création contemporaine et centre d'art indépendant ROSASCAPE et co-dirigé les Laboratoires d'Aubervilliers de 2013 à 2019. Elle est l'autrice de nombreux articles sur les arts visuels, la danse et la performance, et a publié plusieurs ouvrages dans le domaine de l'art contemporain.

 

Plus d’information sur la publication ICI

 

Veuillez vous inscrire par mail avant le 13 janvier 2021: aicainternational.webinar@gmail.com

12 novembre 2020
Prix de la plus remarquable exposition 2019

AICA Belgium (ABCA / BVKC), a l’honneur de présenter cette année le PRIX annuel de la MEILLEURE EXPOSITION 2019 à l’exposition personnelle de Pieter Vermeersch au M Leuven.

Nous félicitons l'artiste, la commissaire, les auteurs et l'équipe de M Leuven pour leur initiative et leur collaboration réussie.

Depuis 2016, chaque année, l'Association belge des critiques d'art décerne son prix d'honneur à la meilleure exposition de l'année précédente, visant ainsi à souligner la valeur d'une exposition contribuant au discours de l'art d’aujourd’hui.

Les prix précédents ont été décernés à :

2015: Lili Dujourie, « Folds in Time - Plooien in de tijd » (S.M.A.K., Gand et Mu.ZEE, Ostende)

2016: Mira Sanders, « Inland Voyages in an Inland Voyage » (ARGOS, Bruxelles)

2017: « The Absent Museum » (WIELS, Bruxelles)

2018: James Lee Byars, « The Perfect Kiss » (M HKA, Anvers)

Notre intention était de remettre ce prix en présence de l'artiste le 3 décembre 2020 au M Leuven à Louvain. En raison des diverses mesures COVID-19 qui ont été officiellement imposées dans notre pays, nous nous sentons obligés, en consultation avec le Musée, de reporter cette cérémonie de remise des prix à une date ultérieure. Nous espérons que le printemps 2021 restera une date réalisable. (Plus de détails dans une communication ultérieure).

8 novembre 2019
Prix de la plus remarquable exposition de 2018, décerné par AICA Belgique

M HKA, 7 novembre 2019

L’exposition James Lee Byars – The Perfect Kiss, organisée par M HKA, sous le commissariat de Lotte Beckwé, a été élue la plus remarquable exposition de l’année précédente par les 111 membres de l’Association Belge des Critiques d’Art.

Au nom du conseil d’administration et de nos membres, nous tenons à féliciter chaleureusement le M HKA et toute son équipe!

 

Le prix est décerné à une exposition qui a apporté une contribution importante au débat actuel sur l’art. Les expositions précédentes qui ont été récompensées sont : « Lili Dujourie. Folds in Time – Plooien in de tijd », S.M.A.K., Gand et Mu.ZEE, Ostende (2015) ; Mira Sanders, « Inland Voyages in an Inland Voyage » à ARGOS, Bruxelles (2016) et « Le musée absent » au WIELS, Bruxelles (2017).

De G à D : Dieter Roelstraete, Bart De Baere, Lotte Beckwé, Caroline Dumalin, Liliane Dewachter, Septembre Tiberghien, Joan Vandenberghe   Photo: Liesbeth Decan

9 septembre 2018
Remise du prix Meilleure exposition 2017

De G à D: Herman J. Daled, Membre du Conseil d'administration de WIELS; Fran Bombeke, Assistante relations & development WIELS; Caroline Dumalin, Curatrice WIELS; Pierre Iserbyt, Président du Conseil d'administration de WIELS; Richard Venlet, Membre de l’Assemblée générale de WIELS; Dirk Snauwaert, Curateur de l'exposition et Directeur de WIELS; Eva Wittocx, Présidente; Joan Vandenberghe, Secrétaire-Trésorier; Ronald Van de Sompel et Colette Dubois, qui ont présentés les éloges, Membres du Conseil d'administration, lors de la cérémonie de remise de prix, samedi 8 septembre 2018, WIELS, Bruxelles.

24 juin 2018
Prix de la meilleure exposition 2017 : « Le musée absent » au WIELS, Bruxelles

En 2016, l'Association belge des critiques d'art a relancé son prix honorifique, le « Prix de la meilleure exposition » de l'année précédente. Le prix est décerné à une exposition qui apporte une contribution essentielle au débat actuel sur l'art. Celle-ci est sélectionnée à partir d'une liste restreinte de cinq expositions établie par le conseil d'administration et proposée au vote des 112 critiques d'art affiliés.

Cette année ABCA/BVKC a décerné le prix pour la meilleure exposition de 2017 à Le musée absent. Préfiguration d’un musée d’art contemporain pour la capitale de l’Europe qui a eu lieu en 2017 au Wiels à Bruxelles pour son dixième anniversaire.

Cette année, l'ABCA/BVKC remettra le prix de la meilleure exposition de 2017 à l'exposition collective « Le musée absent . Blueprint for a museum of contemporary art for the European capital », qui a eu lieu en 2017 à l'occasion du dixième anniversaire de WIELS.

Le titre « Le musée absent » est un clin d'œil à l'influence déterminante que le symbolisme, avec sa prédilection pour le mystérieux, exerce toujours sur le modernisme local belge. Il est aussi un élément dans le débat tumultueux autour d'un nouveau musée d'art contemporain à Bruxelles, la capitale européenne. C'est aussi une allusion au fait que le WIELS n'a pas le statut de musée, mais est généralement appelé « le musée WIELS », signe de reconnaissance et reflet des attentes du public suggérant ainsi un fonctionnement muséal. Anticipant la création d’une telle institution à Bruxelles, le WIELS élabore une simulation temporaire, une proposition, une préfiguration d’un futur musée d’art contemporain.

Pour cette exposition, WIELS a sélectionné 45 artistes de premier plan en Belgique, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en France et en Allemagne qui cartographient les enjeux auxquels les musées et les sociétés qui les inspirent, font face. L’exposition présente deux volets. Le premier, historique, aborde les « angles morts » locaux, les sujets controversés de l'histoire récente de l'art ; le second se présente comme une proposition de nouveaux récits. Quel rapport peut-il y avoir entre une conscience historique locale et les engagements esthétiques des artistes cosmopolites quand ils sont confrontés aux paradoxes de la mondialisation et aux turbulences de l'histoire, tout en défendant leurs sensibilités et paroles singulières ? Un catalogue dirigé par Dirk Snauwaert, titré Le musée absent. Préfiguration d’un musée d’art contemporain pour la capitale de l’Europe publié par WIELS et le Fonds Mercator, accompagnait l’exposition ; il comprend des essais de Manuel Borja-Villel, Charles Esche et Dirk Snauwaert.

Avec: Francis Alÿs, Archives de l'Ambassade Universelle, Younes Baba-Ali, Jo Baer, Monika Baer, Sammy Baloji, Guillaume Bijl, Dirk Braeckman, Marcel Broodthaers, stanley brouwn, Daniel Dewar & Gregory Gicquel, Marlene Dumas, Jimmie Durham, Jana Euler, Olivier Foulon, Michel François, Ellen Gallagher, Mekhitar Garabedian, Isa Genzken, Jef Geys, Jos de Gruyter & Harald Thys, Thomas Hirschhorn, Carsten Höller, Cameron Jamie, Ann Veronica Janssens, Martin Kippenberger, Goshka Macuga, Mark Manders, Lucy McKenzie, Wesley Meuris, Nástio Mosquito, Jean-Luc Moulène, Le Mur, Oscar Murillo, Otobong Nkanga, Felix Nussbaum, Willem Oorebeek, Marina Pinsky, Lili Reynaud-Dewar, Gerhard Richter, Walter Swennen, Wolfgang Tillmans, Rosemarie Trockel, Luc Tuymans, Peter Wächtler, Christopher Williams, Nil Yalter.

Le prix sera décerné le samedi 8 septembre à 11h30 à WIELS, Bruxelles, accompagné d'un discours et suivi du verre de l’amitié. La remise du prix aura lieu en présence de Dirk Snauwaert, commissaire de l'exposition avec Zoë Gray, Frédérique Versaen, Caroline Dumalin & Charlotte Friling. Ensuite, vous pourrez visiter l'exposition de René Daniëls et la foire annuelle du livre d'art WIELS.

www.aica-be.org  http://www.wiels.org/fr/exhibitions/927/Het-afwezige-museum

19 novembre 2017
Nouvelle Présidente AICA International: Lisbeth Rebollo Gonçalves

Lisbeth Rebollo Gonçalves a été élue notre nouvelle Présidente lors du 50ème Congrès de l'AICA International, du 13 au 17 novembre 2017, à Paris. Elle était la présidente de l'Association brésilienne des critiques d'art - ABCA, et membre du conseil d'administration de l'AICA et présidente de la commission des finances. Directrice du Congrès XLI AICA tenu à São Paulo, Brésil.
Professeure principal à l'École des communications et des arts de l'Université de São Paulo, elle enseigne des cours de premier et deuxième cycles et conseille des étudiants à la maîtrise et au doctorat. Dirige les études supérieures "Esthétique et Histoire de l'Art". Elle est professeure aux programmes d'études supérieures de la CEA / USP, au PROLAM - Programme post-universitaire latino-américain et au programme de troisième cycle en histoire de l'esthétique et de l'art (maîtrise et doctorat). Coordinatrice du Programme Latino-Américain Post-Graduate depuis 2013. Chercheuse d'art depuis 1980. Directrice du Musée d'Art Contemporain de l'Université de São Paulo de 1994 à 1998 et de 2006 à 2010. Expérience de conservatrice dans des musées et des centres culturels depuis 1977. Auteure d'articles et d'essais pour des livres, catalogues et magazines nationaux et internationaux. Collaboratrice du magazine Artnexus, édité à Bogotá, Colombie, depuis 1996.
Membre du comité de rédaction de Arte e Cultura na América Latina Magazine, publié par la Société Scientifique d'Etudes Artistiques depuis 1992 et de Revista da USP de 2010 à 2015.
Membre du Conseil d'administration du Ministère brésilien de la culture - CNIC - Comité d'évaluation des politiques fiscales libres dans la culture, 2007-2010.
Coordinatrice de "Art Criticism", édité par l'Association Brésilienne des Critiques d'Art.

25 juin 2017
REMISE DU PRIX MEILLEURE EXPOSITION 2016

 

 

 

 

 

Ive Stevenheydens, Commissaire & Communication ARGOS, Mira Sanders et Rolf Quaghebeur, Directeur général ARGOS, lors de la cérémonie de la remise du prix le samedi 24 Juin, 2017, LUCA School of Arts, Bruxelles.

14 juin 2017
Prix AICA-be meilleure exposition 2016

Mira Sanders, « Inland Voyages in An Inland Voyage » à ARGOS, Bruxelles
 
L'Association belge des critiques d'art a relancé en 2016 son prix d’honneur « Prix de la meilleure exposition » de l'année précédente. Le prix est décerné à une exposition consolidée apportant une contribution importante au discours de l'art d’aujourd'hui. Celle-ci est sélectionnée d’une shortlist de cinq expositions préétabli par le conseil d'administration dont les 115 critiques d'art affiliés peuvent voter.

Cette année ABCA / BVKC a décerné le prix pour la meilleure exposition de 2016 à « Inland Voyages in An Inland Voyage » de Mira Sanders, qui a eu lieu en automne 2016 à ARGOS, Bruxelles.

L'exposition « Inland Voyages in An Inland Voyage » est issue d'une fascination de Mira Sanders au carnet d'un voyage An Inland Voyage (1878) de Robert Louis Stevenson. Sanders traduisait les écrits de Stevenson à une « carte subjective » qu'elle a présentée à travers d’une juxtaposition d'images (texte, vidéo, dessins, maquette à échelle et des sons). Plusieurs options de navigation dans « An Inland Voyage » ont été examinées et présentées. Elle a aussi invité les artistes Guðný Rósa Ingimarsdóttir, Filip Berte, Jan Kopp, Erwan Mahéo et Cédric Noël de dessiner ce paysage imaginaire avec elle.

Le prix sera présenté le samedi 24 Juin au LUCA School of Arts – Campus Sint-Lukas Brussel, à 13h30, accompagné d’un discours et suivi d’un verre d’amitié. La remise du prix aura lieu en présence de Mira Sanders, Rolf Quaghebeur, Directeur général et Ive Stevenheydens, Commisaire & Communication, ARGOS.
A partir de 14h00, il y aura la possibilité de visiter le Graduation Show de LUCA.
A 15h00, vous pouvez également assister à la conférence par Mieke Bal, « The artist as a co-maker ».
Plus d'infos sur : http://www.luca-arts.be/portfolio/reviewing-authorship
LUCA School of Arts, rue des Palais 70, 1030 Bruxelles

http://www.argosarts.org/program.jsp?eventid=64d28166b6a942b0b4e0725cccd9f816&lang=en

3 janvier 2017
Colloque

Ce colloque rappellera le processus historique de la relation entre les mots et les images, mise en évidence par René Magritte dans son manifeste Les mots et les images en 1929.

Il mettra en lumière les résonances artistiques actuelles de cet écrit fondateur, qui continue à marquer de son empreinte de nombreux artistes.

> www.cwb.fr

7 décembre 2016
Remise du Prix de la jeune critique d’art 2016

Le Prijs voor de Jonge Kunstkritiek est un prix pour l’encouragement d’une nouvelle génération de critiques et essayistes de la région linguistique néerlandophone, qui écrivent sur l'art contemporain. Le prix est une initiative du centre d'art de Appel d'Amsterdam, Witte de With Center for Contemporary Art Rotterdam et du Mondriaan Fonds, en collaboration avec le Stedelijk Museum Amsterdam, STUK - Huis voor Dans, Beeld en Geluid Leuven, M HKA - Museum van Hedendaagse Kunst Anvers et Van Abbemuseum Eindhoven.

 

Vendredi, 16 décembre, 2016 à 16h30
M HKA, Leuvenstraat 32 Anvers

Entrée libre
En néerlandais

La réservation est obligatoire : avant le 14 décembre, envoyez un e-mail avec votre nom, prénom, adresse e-mail et numéro de téléphone à info@muhka.be, indiquant « Uitreiking Prijs voor de Jonge Kunstkritiek 16 december 2016 @M HKA ».

Pour plus d’info : jongekunstkritiek.net

6 août 2016
XLIXth Congress of AICA, NEW UTOPIAS: ART, MEMORY AND CONTEXT

Le XLIX e Congrès de l'Association internationale des critiques d'art (AICA) aura lieu à La Havane, Cuba, entre le 11 - 15 octobre, 2016. Une visite post-congrès suivra en dehors de la capitale cubaine les 16-17 octobre.

Le Congrès, organisé par l'AICA international en collaboration avec AICA Cuba, est le premier dans l'histoire de l'AICA (créé en 1950) qui se tiendra à Cuba. La section cubaine de l'AICA a été créée en 1986 et reconstitué en 2014. Les sites principaux du Congrès comprendront le Museo Nacional de Bellas Artes, le Centro de Arte Contemporáneo Wifredo Lam, et la Casa de los Américas, tous situés à La Havane. La cérémonie d'ouverture aura lieu au Museo Nacional de Bellas Artes, le soir du 11 octobre, 2016.

Le jeudi 13 octobre, un symposium d'une journée sur le thème «Nouvelles utopies: Art, mémoire et contexte» sera organisée par le Museo Nacional de Bellas Artes avec la participation des plus grands critiques d'art et historiens de l'art du monde entier. D'autres événements comprendront des discussions de groupe sur le passé, le présent et l'avenir de la Biennale de La Havane et sur l'histoire des chapitres AICA dans les Caraïbes, ainsi que des visites d’ateliers d'artistes locaux, des galeries, des musées et des écoles d'art.

Le programme complet est affiché sur le site web de l'AICA.

11 juin 2016
REMISE DU PRIX 2016

Martin Germann (S.M.A.K.), Philip Van Den Bossche (Mu.ZEE) et Lili Dujourie lors de la cérémonie de la remise du prix le samedi 11 Juin, 2016, Maison Grégoire.

1 juin 2016
Prix AICA-be meilleure exposition 2015

Après une longue pauze, le Prix d’honneur annuelle AICA-be meilleure exposition 2015 sera à nouveau décerné le samedi 11 juin à la Maison Grégoire, Dieweg 292, Uccle.

Le prix est décerné à la double exposition « Lili Dujourie. Folds in time – Plooien in de tijd », S.M.A.K., Gand et Mu.ZEE, Ostende.

Le prix sera remis à 14h00 à l’artiste et les conservateurs de la double exposition, en présence de Lili Dujourie, Martin Germann (S.M.A.K.) et Phillip Van den Bossche (Mu.Zee).

Après la cérémonie et l’allocution, une réception est prévue.

8 janvier 2015
Elections présidentielles

Pendant le XLVII AICA Congrès international, la Corée du Sud Octobre 2014, ont eu lieu les élections présidentielles d’AICA international. Marek Bartelik (AICA- États-Unis) a été élu pour un second mandat. Marjorie Allthorpe-Guyton (AICA Royaume-Uni) a été élu comme nouveau secrétaire général. Plus d'informations sur le site de l'AICA International.

23 septembre 2014
AICA international élections présidentielles 2014

Le vote pour le président international de l'AICA se déroule actuellement.

Les membres sont invités à prendre part aux élections; les candidats sont Marek Bartelik et Jin Sup Yoon. Pour voir leurs applications, visitez le site Web d'AICA International.

Pour voter, les membres doivent envoyer leurs bulletins de vote au Secrétaire de l’ABCA BVKC avant le 26 Septembre.

Pour voter, téléchargez le bulletin sur le site Web de l'AICA International. Choisissez l'une des trois options, placez-le dans une enveloppe vierge anonyme, et vous l'envoyer dans une enveloppe avec votre nom et celle de votre section (ABCA BVKC) bien marqués dessus à Joan Vandenberghe (dans une troisième enveloppe) avant le 26 Septembre (Malie vd Topweg |Mail du Topweg 7 / 3E, 1090 JETTE); la Présidente les prendra ensuite avec elle au Congrès d'AICA International. Après avoir vérifié les noms, le bureau jettera alors tout sauf l'enveloppe vierge intérieur pour assurer l'anonymat.

© 2021  |  AICA-be
S.M.A.K., Lili Dujourie, Folds in Time